Creative Living Labs Triple Play (C2L3Play)

Objectif : le développement d’un réseau transfrontalier de Living Labs. Le renforcement de la recherche et de l’innovation de la zone transfrontalière dans les secteurs stratégiques et les secteurs à haute complémentarité.

Contexte

Les entreprises opérant sous le programme sont forcées, en conséquence de la grave crise économique, de modifier la façon dont leurs produits/services sont conçus afin d’optimaliser leurs résultats et de s’ouvrir à l’innovation. Les modèles actuels font référence à la conception collaborative entre profils pluridisciplinaires : artistes, concepteurs, créateurs, chercheurs, entrepreneurs. Cette richesse interdisciplinaire a vu éclore des multitudes de projets dans plusieurs régions, comme Living Labs, Creative Hubs, Fab Labs et des espaces de travail collaboratif. Aujourd’hui, ces régions demeurent isolées. Elles apportent du soutien local à des entreprises qui ont de plus en plus souvent des clients dans les différentes régions avoisinantes – aux législations différentes en matière de co-création, de transfert des résultats obtenus dans des Living Labs, etc. –, ce qui génère des changements de culture entrepreneuriale.

Objet

L’objet de ce projet est la mise en œuvre d’un réseau transfrontalier de Living Labs en s’appuyant sur des structures physiques existantes, en partie présentes dans les trois régions, avec pour thème la créativité numérique. La caractéristique typique d’un Living Lab est de réunir différents profils (chercheurs, concepteurs, entrepreneurs, citoyens) en un même lieu et d’ainsi faire tomber les barrières entre les différents domaines d’activités. L’objet final est d’aboutir à davantage d’innovation, de création et de valorisation. Il y a des Living Labs dans les trois régions, mais leur structure et leur degré de maturité diffèrent. L’objectif général est de dépasser les frontières, de promouvoir les échanges entre artistes et chercheurs, de faciliter la mise au point de projets liés à des entreprises d’autres régions, etc. Sur une étendue relativement restreinte, le concept de synergie est particulièrement important. Ainsi, les énergies sont rassemblées en vue de contribuer au développement d’industries culturelles et créatives (ICC). Les objets visés sont :
• plus de collaborations interdisciplinaires entre les différentes régions ;
• plus de transferts de technologies en direction des entreprises, basés sur des prototypes plus avancés, dans un contexte qui associe toutes les entreprises pertinentes en la matière dans les trois régions ;
• éveiller l’intérêt pour des thèmes de créativité numérique à la faveur de sessions de plusieurs jours réunissant les partenaires des projets, ouvertes au public des deux côtés de la frontière et s’achevant par l’organisation d’un forum ;
• la réalisation d’un livre blanc sur des modèles d’entreprises hybrides nées de tels liens collaboratifs et sur la problématique de la propriété intellectuelle.

Plus-value transfrontalière

Les ICC constituent des domaines d’activités très compétitifs qui requièrent une dimension critique de l’écosystème par la réunion des différentes régions prises en considération – Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut, Valenciennes Métropole – et par un partage des différents réseaux de partenaires associés au projet C2L3Play, notamment des chercheurs de l’Université de Mons, de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis et l’Université de Lille ; un réseau économique dont font partie Twist, Budafabriek, Buda::lab, Designregio Kortrijk, In Game ; et un réseau créatif auquel participent Le Fresnoy et Transcultures.
Cela étend le potentiel d’innovation et le consolide par le partage d’équipement technologique avancé – Numédiart, SCV, Creative Mine, BUDA::lab, Designregio Kortrijk, Budafabriek, Le Fresnoy –, permet la mise en lien d’espaces de valorisation dans toute la région transfrontalière – Creative Mine, Budafabriek, Le Fresnoy – , concrétise le relais souhaité et prévu du projet par des événements médiatiques susceptibles d’attirer un vaste public transfrontalier – Festival Next, Panorama, City Sonic, exposition à la Budafabriek – et offre la possibilité d’élaborer dès la 4e année un événement annuel pour les entreprises.
Dans le cadre des appels à projets, cela étend considérablement la portée : la Wallonie peut, par exemple, faire valoir son expertise en matière d’innovation dans le secteur médiatique, la Flandre dans le domaine du design et la région Hauts-de-France dans le champ de l’image créative.
Dans ce projet, nous souhaitons réunir ces différentes expertises en matière d’innovation et ainsi créer de la plus-value. Il s’agit de générer des conditions favorables pour la prise de risques technologiques et pour l’innovation, mais aussi pour le progrès de la connaissance, ainsi que pour l’extension de la visibilité de la région, le tout selon une logique internationale. L’usager final contribue de manière croissante à l’innovation, aussi bien lors de la mise en œuvre du contenu que sur le plan de son financement, entre autres, par le biais de plates-formes de financement participatif. En Belgique, le système dit du « tax shelter » rend tout investissement dans une jeune pousse à risques fiscalement déductible.
Dans ce contexte, l’exposition d’un projet porté par trois cultures différentes – wallonne, flamande, française – n’accroît pas seulement les chances d’atteindre le groupe cible, mais constitue également un atout majeur en cas de transition vers une échelle internationale.

Activités

Les activités prévues sont divisées en cinq modules de travail :

• le premier met sur pied la direction du projet, de même que les appels à une épreuve de concept pour projets de courte durée (quatre mois) ;
• le deuxième relie le projet de communication à l’organisation d’événements qui diffusent des résultats ainsi qu’un forum final de grande envergure ;
• le troisième permet de réaliser des projets de courte durée qui sont suivis ;
• le quatrième organise une session d’entraînement flash pour parvenir aux résultats et pour les montrer aux groupes cibles ;
• le cinquième permet la création de prototypes et la maturation de projets qui mènent plus que probablement à des transferts de technologie vers les entreprises.

Public cible

• Entrepreneurs : l’intention est de nous adresser à tous les entrepreneurs, aussi bien à des TPE et PME émergentes ou en pleine croissance qu’à de
• (très) grandes entreprises. C2L3Play leur offre une occasion unique de participer à des projets créatifs. L’usager final sera un partenaire à part entière du réseau des Living Labs. C2L3Play les associe aux initiatives et répond aux nouvelles formes de vivre ensemble et de consommation.
• Les entrepreneurs et entreprises seront sensibilisés par le biais de diverses actions : de manière directe par le biais de partenaires à part entière ou de partenaires économiques associés (Twist, Pictanovo, Arenberg) à travers une campagne étendue lancée afin que les partenaires puissent atteindre les régions représentées indirectement (la Chambre de Commerce et d’Industrie flamande qui couvre la Flandre-Occidentale et la Flandre-Orientale ; Twist atteint l’ensemble de la Wallonie, etc.). Et pour finir, MT5 rassemble toutes les actions de communication et de sensibilisation vers les entreprises (des résultats rendus publics selon le principe d’innovation ouverte), et ce à travers des événements locaux et le Forum de la 4e année tel que décrit dans MT2. Dès lors, des sessions de sensibilisation et de formations seront organisées.
• Chercheurs : afin de rompre avec leur seul domaine de compétence, les chercheurs feront face à des idées fortes, provenant de l’extérieur de leur univers. Par le biais de réseaux transfrontaliers, C2L3Play souhaite réunir différentes expertises autour de thèmes communs et promouvoir les échanges d’outils de recherche. Les chercheurs seront contactés de manière directe par les partenaires existants, c.-à-d. le Fresnoy, l’Université de Valenciennes et l’Université van Mons.
• Les potentiels créatifs : la dimension créative spécifique sera introduite – non sans tenir compte de ce que d’autres partenaires réalisent en la matière – par des personnes aux activités créatives sur le plan des technologies contemporaines ou à venir : créateurs de contenu (le secteur de l’audiovisuel et des médias), architectes, designers, concepteurs, artistes et créateurs transmédias. Les artistes seront sensibilisés et contactés par les partenaires et leurs réseaux (Design Regio Transcultures, le Fresnoy, Game In, Budafabriek).
• Citoyens : le public teste et évalue les projets. La participation du grand public, entre autres des étudiants, est atteinte à travers des événements au rayonnement important comme le festival NEXT (festival international des arts du spectacle vivant), Panorama (exposition au Fresnoy) et City Sonic (festival international).

Le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

Le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen est un programme de coopération transfrontalière qui permet de favoriser les échanges économiques et sociaux entre quatre régions frontalières : les régions Hauts-de-France et Grand Est en France ; la Wallonie, la Flandre occidentale et orientale en Belgique. Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone (10,5 millions d’habitants). Le projet C2L3Play s’inscrit dans le l’axe « Améliorer et soutenir la collaboration transfrontalière en recherche et innovation ».

Pour en savoir plus sur le programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen : http://www.interreg-fwvl.eu/

GoToS3

L’objectif du portefeuille GoToS3 est le développement de l’innovation et de la compétitivité des PME. Comment ? En accompagnant les entreprises et les porteurs de projet du territoire transfrontalier, en leur proposant des formations collectives, en les mettant au cœur de la valorisation des recherches. S3 signifie «Smart Specialisation Strategy», ou stratégie de spécialisations intelligentes. Suivant la stratégie de l’Union européenne Europe 2020, chaque région européenne a établi sa propre stratégie en fonction des forces et des atouts de son territoire. Les 3 agences partenaires du projet GoToS3 (AEI, POM West-Vlaanderen et NFID) ont identifié 6 domaines communs à la région transfrontalière Hauts-de-France, Flandres, Wallonie, correspondant aux projets du portefeuille. Les 16 projets du portefeuille rassemblent une petite centaine d’opérateurs : fédérations professionnelles, agences de développement, pôles de compétitivité et d’excellence, universités et écoles, centres de recherche et centres techniques, collectivités territoriales. GoToS3 consolide l’écosystème de l’innovation, convaincu que de cette dernière naît des rencontres et d’échanges entre différents secteurs : c’est l’innovation transsectorielle. Pour en savoir plus sur GoToS3 : www.gotos3.eu

Projet mis en avant

III.ID Virtual Opera
Project
II.Learning in Digital Times
Expo
III.Exo-Biote Project Soft Robotics
project
III.City Light at Festival VIA 2015
videomapping
III.Panorama 20
Exposition
III.Business Power
Salon en région Hauts de France
II.Buda Libre/Eurometropolis Café
café
.BUMP FESTIVAL
lezingen workshops presentaties
III.Arnaud Petit – ID
Représentation
.Comité de sélection des projets
Comité de sélection des projets
.Comité de sélection des projets
Comité de sélection des projets
III.Projet Jonathan Pepe : 1ère séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Jonathan Pepe : 2ème session d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Jonathan Pepe : 3ème séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Hugo Deverchère : 4ème séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Hugo Deverchère : 3ème séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Hugo Deverchère : 2ème séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Hugo Deverchère : 1ère séance d’idéation technologique
Idéation technologique
III.Projet Jonathan Pepe : 4ème séance d’idéation technologique
Idéation technologique
.Appel à projets !
Appel à projets
III.Entreprendre dans la Culture
Présentation
.Conférence de presse
Conférence de Presse
.Flash WorkOut
Workshop
III.Vice Versa 4.0
Lectures
II.Week van het Ontwerpen 2017
Exhibition
III.City Sonic 2017
Lectures
III.H2PTM 2017
Conference
II.Eurométropolis Café #3
Lectures
II.Buda Libre on Tour & Designers Club
Lecture
II.Eurométropolis Café #2
Lecture
II.Buda Libre School=Cool
Lectures
II.What’s the Matter with School
workshop
III.F.O.O.R.: Forum Ouvert Oeuvres et Recherches
meetings, workshops, demonstrations
III.Vice Versa 3.0
Lectures
III.The VR Meetings 2016
Lecture
Avec le Soutien de

Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

Close